Ma boîte à formation

avec plein de choses à l'intérieur

essai de joomla pour la mise forme des résultats de veille économique

Dans un premier temps, je fais un article sur une société, ici systalium. Dans cet article, je fais la description de la société, son historique, ses produits etc…. La question suivante sera de lié à cet article les informations que je fais récolter par la suite (article de presse, informations complétaires….).

J’image pour l’instant deux solutions : tout les articles seront dans le site sous joomla ou les articles complémentaires seront sous d’autres plateformes.

réflexions sur ma méthode et mes outils pour faire une veille économique

le but : faire une veille économique des entreprises de la région Bourgogne et des entreprises du secteur de la documentation.

finalité : trouver des sociétés susceptibles d’être intéressées par ma candidature.

Pour l’instant, je fais depuis longtemps une veille sur ce sujet, mais je souhaite organiser cette veille sur des outils pratiques et efficaces.

L’outil de mise en forme des résultats de la veille  : est-ce que cela pourrait être wordpress.

Pour l’instant, j’ai un site sous joomla, un blog loisir sur over-blog, ce site sous wordpress.

Je fais essayer dans un premier temps sur mon site joomla.

séance n°6 : la veille, la veille collaborative

séance avec des MOOCeurs.

présentation des outils de veille des participants. une participante à parler de pocket, je vais le tester car j’ai pas mal de chose que je mets de côté mais que je le lis pas ; cela me semble intéressant. Je viens de voir le site et de m’inscrire pendant le cours et cela me semble bien.

La veille est souvent une accumulation mais il faut arriver à l’utiliser quand on a besoin d’une réponse, ce qui est le problème.

Outils de veille :

  • twitter : il faut utiliser les listes et les tags.
  • diigo
  • flux rss

la veille collaborative :

  • diigo (utilisation de groupe diigo) ; à un moment, il faut réorganiser les signets d’un groupe diigo.
  • Création de wikis : permet de faire des commentaires sur les ressources.

à faire : tester un groupe diigo.

sur la discussion sur

séance n°5 : la veille documentaire

intervention de François Magnan

à lire : l’évaluation de la crédibilité des documents en ligne (sur site ITyPA).

Topsy : recherche sur les auteurs le plus partagés : à tester.

 

outils de capitalisation ou  de partage :

  • mindmap : permet un travail d’analyse pour les résultats
  • scrapbook : capture des morceaux de page web, extension firefox
  • evernote : fait du scrapbooking
  • diigo

phase du travail de veille

  • définir les termes
  • sources
  • recherches plus précise sur google (filetype:pdf par exemple)

outil de curation

  • scoop it  (fait des magazines en ligne)
  • wordpress : permet de faire de recupération de page à la volée

 

A faire : test du mindmapping

faire un doc sur la recherche sur google.

voir les ressources de François Magnan.

Pleins d’infos intéressantes pendant cette séance.

séance n°3 du MOOC ITyPA

et en direct !!!

Jacques Cool nous parle de la préhistoire… bref des choses d’y a 10 ans !!!

Y’a des fois, je pense que je suis un peu sur-armée : un ordi portable, un fixe et une tablette !!! bref plus de mathos que de mains !!

Le nombre d’outils où je me suis inscrit !!! ouhh exemple diigo, comme on en parle beaucoup dans ITyPA, j’y suis allé et bien j’étais déjà inscrite depuis longtemps et j’avais plutôt utiliser delicious que j’ai abandonné pour aller sur pearltrees mais diigo est mon nouveau joujou (pour combien de temps)…

 

PKM : Personal Knowledge Management

 

Il y a beaucoup d’outils, il faut les essayer et trouver « son » utilisation personnel. Par contre, moi j’ai tendance à commencer sur un outil et passer sur un autre et puis un autre et d’avoir beaucoup de doublons.

Trois écrans devant Jacques Cool, du coup je ne suis pas si sur-armée, moi !!

 

 

outils de bookmark

diigo : permet aussi de surligner les passages intéressants et les partager avec d’autres personnes.

pearltree : permet de visualiser les favoris les uns par rapport aux autres.

delicious : partager avec les autres personnes ; on met des tags sur les liens enregistrés.

evernote :

scoop-it : pas encore essayé !!

 

quelques définitions

Hangout : chat vidéo à plusieurs personnes ; fonctionne sur la plateforme youtube et google+ par exemple.

curation : faire le tri dans l’information, l’organiser et le diffuser.

 

Framapad

Dans les lectures des différents contributions des intervenants du MOOC, il y a une mention de Framapad. Alors voyons cet outil que je ne connais pas (encore !).

C’est un outil de collaboration en ligne.  En gros c’est un word ou OpenOffice où l’on travailler en groupe avec un système de couleur pour différencier les contributeurs. A voir en fonctionnement.

Et voici l’adresse du contributeur qui parle de Framapad…

mon petit blog MOOC

Je suis ravie de me laisser porter par le MOOC pour mettre un peu plus d’ordre dans mes connaissances et surtout les développer ainsi que d’en discuter avec d’autres.  C’est parti pour 10 semaines de MOOC et plus, j’espère…

Navigation des articles